top of page
Rechercher
  • Estampille sérigraphie

Margot, Mon cœur est interdit au public

Née en 1982 à Issoudun, Margot est une artiste autodidacte qui a grandi dans l’une des plus anciennes régions agricoles du centre de la France : le Berry. Ses ancêtres travaillaient dans les forêts et dans les fermes. Elle a travaillé comme fleuriste avant de se lancer dans ses activités artistiques. L’impulsion du dessin arrive en 2014 :c’est « le début de la libération de tout ce qui était stocké depuis des années ; une sorte d’effusion visionnaire d’images », écrit l’historien de l’art Colin Rhodes. Sa pratique est d’emblée compulsive, sa technique est intuitive, proche du dessin automatique. À l’aide d’encres, de crayons, de pastels, de stylos à bille et parfois de peintures à l’huile, Margot donne corps à ses errances imaginaires, créant des all-over majestueux, structurés comme des architectures organiques. De là, germent des signes et des symboles, des figures hybrides et des formes géométriques. Le travail de Margot évoque celui des grands visionnaires de l’art brut Adolf Wölfli, Augustin Lésage, Madge Gill, Guo Fengyi.

Représentée par la galerie Henry Boxer (Londres), Margot a récemment exposé au College of Psychic Studies de Londres (Art & Spirit : Visions of Wonder, 2019 ; Strange Things Among Us, 2021), à la galerie Gugging en Autriche (Ladies brut , 2020) et à la Andrew Edlin Gallery de New York (Margot's Cosmic Sanctuary, 2021). Ses

œuvres se trouvent dans les collections permanentes de l’American Folk Art Museum (New York), du College of Psychic Studies (Londres), du Museum Montanelli (Prague) et du Museum of Naïve and Marginal Art (Jagodina).

Roberta Trapani, Historienne de l'Art




"Mon coeur est interdit au public"

Sérigraphie six passages sur papier vélin d'Arches 270 gr./m², 70 x 50 cm, 25 exemplaires, 2023.




Margot, l'Atelier A, entretien réalisé part la chaîne ARTE.





Comments


bottom of page